La grâce des vocations

Editorial de septembre

En ce mois de septembre, la communauté et la paroisse ont l’immense joie d’avoir un nouveau prêtre et un nouveau diacre.
Mesurons-nous vraiment la grâce qui est accordée à nos communautés pour chaque ordination ? Même dans l’Eglise, nous avons du mal à réaliser la grandeur du don de Dieu. La crise des vocations vient d’un manque de foi des catholiques dans l’identité sacerdotale. Celui qui reçoit l’ordination des mains de l’évêque est un Alter Christus (autre Christ), il est identifié dans son âme et particulièrement dans son agir sacramentel à Jésus-Christ tête et pasteur. Il est marqué par le Seigneur dans les puissances de son âme pour nous donner la présence de Dieu, il est l’intendant des Mystères du Salut. Seul le prêtre, comme le rappelle infailliblement l’Eglise, peut offrir le saint Sacrifice de le Messe, actualisation du mystère Pascal.

Si on comprenait le prêtre, disait le saint curé d’Ars, on en mourrait d’amour. Sans déifier l’homme qui demeure avec toutes ses faiblesses, comprenons que nous sommes en présence du don de Dieu pour le salut de l’humanité. Relisons ce discours de Benoit XVI en 2006 : “Priez le Seigneur de la moisson, cela veut dire aussi : nous ne pouvons simplement ‘fabriquer des vocations, elles doivent venir de Dieu. Nous ne pouvons pas, comme peut-être dans d’autres professions, par un management ciblé, par des stratégies appropriées, tout simplement recruter des gens. La vocation doit toujours trouver le chemin qui va du cœur de Dieu au cœur de l’homme. Et malgré tout, pour qu’elle puisse atteindre le cœur de l’homme, notre coopération est également nécessaire. Priez le Seigneur de la moisson, cela signifie certainement en premier lieu que nous lui adressions notre prière, que nous nous remuions son cœur en disant : Agis donc ! Réveille les hommes ! Allume en eux l’enthousiasme pour l’Évangile et la joie à son contact ! Fais qu’ils reconnaissent qu’il s’agit du trésor des trésors, et que celui qui l’a découvert le transmette”

Abbé Fabrice Loiseau

 

Ordination de l'abbé Montfort Gillet

Samedi 22 septembre à 9h30 à la Cathédrale de Toulon

Les causeries du Graal

Mercredi 18 juillet à 20h par Anne Brassié  sur le thème : “le gauchisme culturel"

Fête de l'Assomption

Mercredi 15 août à 10h30 : messe solennelle suivie d'une procession dans les rues de Toulon.

Humanae Vitae

Mercredi 25 juillet à 11h : messe anniversaire pour les 50 ans de l'encyclique

HORAIRES
des messes

HOMÉLIES
et enseignements

CONVIVIALITÉ
et rencontres

MISSION
en paroisse