Pourquoi nous devons faire dire des messes pour nos défunts

Editorial de novembre

Pourquoi faire célébrer des messes pour nos défunts ?

Par son sacrifice que la messe actualise parfaitement, Jésus prend sur lui tous nos péchés pour nous faire passer jusqu’en Celui en qui il n’y a aucune ombre, son Père. Bien sûr nous souhaitons que tous nos défunts entrent immédiatement au Ciel dans l’assemblée des saints. Or il se peut qu’au moment de la mort, leur être soit encore marqué par le péché et soit encore imparfaitement purifié. Le Seigneur, dans sa miséricorde inépuisable, a voulu le Purgatoire. C’est une expérience de purification, pour laquelle les défunts ont particulièrement besoin de la prière de l’Eglise. Cette conviction de foi prend ses racines dans l’Ancien Testament, dans le deuxième livre des Maccabées. (2 Ma 12, 38-45)

C’est le plus beau cadeau que je puisse offrir à ceux qui sont partis.

Le Salut est déjà donné une fois pour toutes par la mort et la résurrection du Christ, mais l’actualisation du sacrifice du Christ dans la messe va ouvrir le cœur du défunt, l’éclairer d’une lumière nouvelle et le purifier s’il est au Purgatoire. S’il est déjà au Ciel, le Seigneur utilisera ce don avec la Science Divine pour ceux qui en ont le plus besoin. Comprenons que c’est aussi un don pour les vivants car la messe est une source de bénédiction pour tous.

 Chaque messe est célébration de ce salut offert gratuitement pour les vivants et pour les morts de cette génération, comme ceux des générations passées, sur qui elle exerce sa puissance.

En effet, si au moment de mourir quelqu’un n’est pas totalement purifié, sa purification dépend de la miséricorde de Dieu et aussi de l’intercession du Corps Mystique du Christ, notamment de la prière des vivants. Sont donc importantes les prières réparatrices pour solliciter du Seigneur l’absolution des âmes des défunts. Attention ce n’est pas une démarche magique. Même si le Saint sacrifice de la Messe a une valeur infinie en soi, c’est une démarche spirituelle dans laquelle il est important de participer spirituellement par la prière et les gestes de réconciliations. Dans le domaine spirituel il n’y a plus ni temps, ni distance et même si nous ne pouvons pas participer à la messe physiquement, il est important d’entrer spirituellement dans toute la démarche ; alors nous voyons beaucoup de fruits.

Pour faire célébrer des messes pour vos défunts, vous pouvez demander à votre curé ou un prêtre ami.

Caté-Café

Mardi 5 décembre, à 9h15, caté-café sur le thème "La confirmation, sacrement du chrétien achevé"

Groupe St Vincent de Lérins

Mercredi 6 décembre, à 20h au Graal.
Approfondissement de la foi, sur les sacrements, après un repas et un temps de prière. 

Récollection de l'Avent pour jeunes de 18-35 ans

Le week-end du 1er-3 décembre, une petite retraite en silence est proposée, avec le groupe SPES, à tous les jeunes de 18-35 ans, à l'abbaye bénédictine de Jouques. 

Messe Rorate

Chaque mercredi de l'Avent, messe Rorate (à la seule lumière des bougies) à 7h, suivie d'un petit déjeuner au Graal. 

HORAIRES
des messes

HOMÉLIES
et enseignements

CONVIVIALITÉ
et rencontres

MISSION
en paroisse