Le centenaire de Fatima, salut du monde

Editorial de mai

Les apparitions de Notre Dame de Fatima sont une espérance pour le salut des âmes et des nations. Le Seigneur a choisi ces enfants pour confondre l’orgueil des hommes et des politiciens prétentieux. Si Fatima est d’abord un appel à la Pénitence pour chacun d’entre nous, à la dévotion mariale par la consécration au Cœur Immaculé de Marie, à la récitation quotidienne du chapelet, à la fidélité à notre devoir d’état, cette apparition est aussi un message doctrinal et politique. Doctrinal en premier lieu parce que ce message rappelle la place prioritaire dans la foi catholique de la dévotion mariale, de l’importance de l’eucharistie dans nos vies, de la réalité des fins dernières, de la gravité du péché cause des guerres et enfin de la perte de la foi dans le monde. Ce message est politique car il a révélé les crimes et les persécutions du communisme dont le seul arrêt possible était la consécration de nos âmes, du monde et de la Russie au Cœur Immaculé de Marie.

L’histoire des apparitions nous rappelle que lorsque l’on obéit aux demandes du Ciel le miracle spirituel et politique peut avoir lieu. L’accomplissement de Fatima est l’histoire du Portugal qui a connu un renouveau spirituel et la paix pendant plus de trente ans, mais c’est surtout l’effondrement du bloc soviétique. Les sept consécrations des papes forment une unité, particulièrement celle de Jean-Paul II en 1984 (selon l’affirmation de Sœur Lucie) précipitent l’annonce du 25 décembre 1991 (soit 7 ans plus tard) de la fin de l’empire Soviétique. Le maitre du Kremlin viendra rendre hommage au Vicaire du Christ en affirmant que sans ce dernier le cours de l’histoire des pays de l’Est aurait été différent.

Ainsi les sept consécrations ont été comme les sept processions autour de Jéricho avant son effondrement. Le renouveau spirituel en Russie et son action contre l’effondrement de l’Occident sont aujourd’hui un témoignage vivant de la puissance du Ciel. Le troisième secret révélé en l’an 2000 et authentifié par Sœur Lucie et par Benoit XVI nous invite à une plus grande compassion pour les 20 millions de martyrs chrétiens du XXème siècle et à puiser la force pour l’avenir dans le sang du Christ et dans le sacrifice de ces héros de la foi. Si le miracle politique a eu lieu, à fortiori le Seigneur peut faire des miracles dans nos âmes.

Fatima annonce la victoire du Cœur Immaculé de Marie, à travers cette histoire souvent tragique, une immense espérance réjouit notre cœur, le péché et les politiques de mort n’auront pas le dernier mot, l’amour miséricordieux de Jésus et de Marie sauveront tous ceux qui se tourneront avec confiance vers le Cœurs de Jésus et de Marie.

Paray le Monial, Fatima, Sainte Faustine sont comme un triptyque qui révèlent l’Amour Infini du Seigneur, sa Miséricorde comme dernière planche de salut pour l’humanité.

 

Ordination de l'abbé Montfort Gillet

Samedi 22 septembre à 9h30 à la Cathédrale de Toulon

Les causeries du Graal

Mercredi 18 juillet à 20h par Anne Brassié  sur le thème : “le gauchisme culturel"

Fête de l'Assomption

Mercredi 15 août à 10h30 : messe solennelle suivie d'une procession dans les rues de Toulon.

Humanae Vitae

Mercredi 25 juillet à 11h : messe anniversaire pour les 50 ans de l'encyclique

HORAIRES
des messes

HOMÉLIES
et enseignements

CONVIVIALITÉ
et rencontres

MISSION
en paroisse